Les bonnes raisons d’opter pour un vélo électrique

Vélo électrique

Que vous souhaitiez vous détendre, contribuer à protéger votre environnement ou pratiquer une activité physique douce, il existe de nombreuses raisons de choisir un vélo électrique pour vos déplacements ou vos transports.

Pourquoi choisir un vélo électrique ?

Les vélos électriques permettent de se déplacer facilement. Vous n’aurez aucun mal à grimper la montagne. Votre rythme cardiaque sera presque le même que celui de la marche. Le vent, la chaleur estivale et les interminables changements d’altitude ne sont que de mauvais souvenirs. En outre, les vélos électriques constituent une alternative fiable à la voiture pour les personnes dont les trajets domicile-travail ne dépassent pas 25 km. Le vélo électrique a une autonomie de 50 kilomètres, soit 2 jours de voyage sans recharge. Grâce à lui, vous économiserez du carburant et l’utilisation régulière de votre vélo électrique peut également vous aider à maintenir votre corps en forme. En réglant le niveau d’assistance électrique, ce mode de transport peut être adapté à votre condition physique. Chaque trajet est un défi pour vos muscles, vos poumons et votre cœur. En outre, la facilité de l’exercice en fait une activité idéale pour les personnes souffrant de problèmes d’articulation ou de dos ou de problèmes de santé qui empêchent toute autre activité physique.

Techniquement, pourquoi opter pour un vélo électrique ?

Doté de ce que l’on appelle une assistance « tout ou rien », votre vélo est équipé d’un capteur qui détecte le mouvement de pédalage. Le moteur se met alors en marche. Sa rotation est constante. Cependant, il peut être modulé en fonction des modes de conduite présentés (économie, moyen, dynamique). L’assistance relative fonctionne grâce à des capteurs qui détectent la pression appliquée sur les pédales. Le vélo apprend alors le degré de difficulté de l’itinéraire que vous suivez et s’adapte automatiquement. Le système calcule la consommation d’énergie, notamment pour les vélos haut de gamme. Autre chose, le changement de vitesse avec la transmission permet de maintenir une vitesse constante. Plus agréable encore, la solution s’adresse à une conduite dite  » sportive « . Si vous utilisez un vélo électrique en ville, le changement de vitesse intégré offre de nombreux avantages. En effet, vous pouvez changer de vitesse même lorsque vous ne pédalez pas, ce qui réduit tout risque de déraillement, et vous devez entretenir moins souvent votre chaîne car elle est mieux protégée. En ce qui concerne votre batterie, plus sa capacité est importante, plus votre temps de trajet est long. Les fabricants fournissent généralement des batteries d’une capacité d’environ 11 Ah pour les déplacements quotidiens en ville. Avec une batterie de capacité inférieure, vous devrez peut-être la recharger plus fréquemment en raison de son autonomie plus courte. Notez que sur certains modèles, une assistance sans pédale à 6 km/h est disponible et vous permet d’aborder une petite côte sans effort.

Un vélo électrique aussi simple qu’un vélo classique !

En effet, le fonctionnement d’un vélo électrique n’est pas différent d’un vélo entièrement traditionnel. En réalité, pour démarrer, vous devez activer la fonction auxiliaire en tournant la clé ou en appuyant sur l’interrupteur. Après cela, vous êtes libre de l’utiliser en passant les vitesses comme un vélo normal (sauf si vous choisissez un modèle avec une transmission automatique). Vous pouvez également décider de modifier le niveau d’assistance. Selon le modèle, il s’agira du dernier niveau secondaire ou inférieur sélectionné. Le système le plus sûr est celui dont le niveau d’assistance le plus bas est sélectionné par défaut. Selon le système, le niveau d’assistance vous permet de suivre l’option A ou la vitesse de coupure du moteur dans une fourchette de 15 km et 25 km/h ou l’option B avec laquelle la puissance libérée au moteur vous fera rouler à une vitesse maximale de 25 km/h. En fait, l’option A est la plus agréable si vous envisagez de continuer à faire du vélo. Il suffit de choisir une vitesse de coupure de l’assistance inférieure à votre vitesse de confort, de sorte que l’assistance n’intervienne que lorsque les conditions l’exigent, par exemple en cas de vent contraire ou de montée, et même après une pause. En fait, si vous conduisez un vélo doté d’un cadre sport, le système B est plus amusant pour conserver l’énergie, comme la possibilité de gravir rapidement des collines. Cependant, il convient de noter que si vous fournissez trop d’efforts au système d’assistance dans une côte, le système risque de surchauffer, car si vous le poussez au-delà de ses limites, il devient une résistance qui consomme davantage d’énergie électrique, ce qui se traduit par de la chaleur. Par conséquent, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, il est essentiel de choisir un faible niveau d’assistance pour monter une pente raide. En effet, cette astuce permet d’augmenter l’autonomie de la batterie ainsi que la durée de vie de l’assistance.

D’autres avantages à choisir un vélo électrique !

Se déplacer sur un vélo électrique permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Sa pratique est également excellente pour les problèmes d’obésité ou le régime du diabète. De plus, grâce au vélo électrique, vous contribuerez à réduire la pollution atmosphérique. En effet, selon une enquête, chaque utilisateur de vélo électrique ralentit ses déplacements en voiture de 650 kilomètres par mois en moyenne. Par conséquent, il y a moins d’émissions de dioxyde de carbone et de particules dans l’air. Autre avantage : en ville, le vélo électrique est un moyen idéal pour se rendre au travail, car il est plus efficace. Avec lui, fini les embouteillages et le temps perdu à chercher une place de parking, ce qui est un vrai bonheur. Grâce aux vélos électriques, vous ne serez plus tourmenté par les heures de pointe dans le bus ou le métro, ainsi que par toutes les odeurs indescriptibles que dégagent ces transports. En outre, les vélos électriques sont aussi une excellente option pour faire le tour de la ville ou rouler à la campagne. Pas beaucoup d’efforts, mais avec plus de confort. Voyager à vélo traditionnel n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’il s’agit de transporter des enfants, cela peut rendre la tâche difficile. Cependant, avec le vélo électrique, il n’y a plus d’effort inutile. Vos enfants apprécieront la balade pendant que vous pédalerez comme un super-héros en toute simplicité ! En bref, si vous ne voulez pas acheter un vélo électrique, il existe une autre possibilité, la location. En effet, de nombreux magasins proposent ce service. De plus, dans plusieurs villes françaises, les vélos électriques sont aussi accessibles par abonnement.

L’élément clé d’un vélo électrique !

Sur votre vélo électrique, la batterie est l’élément le plus cher et pourtant le plus fragile, mais cela ne doit pas vous empêcher de choisir un vélo. Il faut juste faire très attention à la qualité de cette batterie avant de faire l’achat. D’ailleurs, essayez d’opter pour une batterie de marque connue. Notez que la capacité d’une batterie est exprimée en ampères-heures (Ah). L’ampérage indique la quantité d’électricité contenue dans votre batterie et la tension indique la tension du moteur électrique de votre vélo. Si vous multipliez l’ampérage par la tension, vous obtenez la quantité d’énergie en Ah contenue dans votre batterie lorsqu’elle est complètement chargée. Voici un exemple : une batterie de 11 Ampères-heures en 36 Volts a une capacité de 396 Watts-heures (11 Ah X 36 V = 396 Wh). Afin de respecter la norme EN15194, votre vélo électrique est électroniquement réglé sur 250 Wh, la puissance supplémentaire vous donne juste plus d’autonomie. En fait, l’ampérage vous renseigne sur l’autonomie et le voltage (en Volts) de la puissance. Par conséquent, plus l’ampérage est élevé, plus l’autonomie est grande et plus la tension est élevée, plus il vous sera facile de franchir les collines. Néanmoins, il n’est pas facile de calculer l’autonomie sur une longue distance, car différents paramètres tels que votre poids, la pression des pneus, le vent, le relief ainsi que votre force, entrent en compte dès que vous utilisez le vélo électrique.

Commander des abris et supports pour vélos en ligne
Comment choisir son vélo électrique homme ?