Comment acheter des vins en primeurs ?

vins en primeurs

L’achat en primeur est une tradition bordelaise qui préserve le vin récolté et brassé l’année précédente. Ce vin vieillit en cave lors de son achat, il n’est donc pas disponible dans l’immédiat. La bouteille sera livrée dans un à deux ans. Bref, les primeurs comprennent l’achat de vos vins, généralement les meilleurs millésimes, quelques années avant leur mise sur le marché, alors qu’ils sont encore en cours d’élaboration dans les caves du château.

Les vins en primeurs : de quoi s’agit-il ?

La définition de vin en primeur a plusieurs significations, selon la région dans laquelle vous vous trouvez. Par exemple, le Beaujolais en primeur est un vin qui se boit rapidement à partir du mois de novembre. Les vins nouveaux du Beaujolais sont dégustés partout dans le monde le troisième jeudi de novembre chaque année. À Bordeaux, acheter du vin en primeur se définit : des vins inachevés, dégustés en avant-première. Inachevé, c’est-à-dire : des vins encore en cours d’élaboration et n’ont pas encore été élevés en fûts. L’origine de la primeur est une technique qui s’applique à Bordeaux depuis deux siècles. À travers cette première impression du millésime, le prix du vin peut être déterminé. C’est la mission du négociant à Bordeaux, il faut savoir que ce système de commercialisation est spécifiquement pour ce vignoble. Certains vins de Bourgogne et du Rhône affichent également leurs primeurs. Effectivement, le vin Grand Cru du Vignoble de Bordeaux est commercialisé par les négociants, tandis que le domaine n’est responsable que de la production. Pour plus d’information, consultez le site lagrandecave.fr

Pourquoi acheter un vin en primeur ?

Les gens achètent en primeur pour des multiples raisons, mais les plus souvent sont : le vin en primeur est généralement acheté à un prix avantageux. En effet, le prix des primeurs est moins cher par rapport au prix au moment de la livraison. La raison de cette différence est que les commerçants et les détaillants ont des marges bénéficiaires plus faibles, car ils n’ont pas à supporter les stocks ou à promouvoir le vin. Qu’il s’agisse de construire une cave à vin, d’investir dans le vin ou d’organiser un événement spécial, les acheteurs doivent obtenir le meilleur prix. De plus, l’achat de vins Primeur vous permet d’obtenir des vins très recherchés et rares sur le marché sous différentes formes. En effet, vous pourrez réserver votre vin favori, la primeur de Bordeaux est disponible avec ses variétés de spécifications. En outre, l’achat en Primeur vous permet également d’obtenir vos vins dans leur barrique bois d’origine, d’habitude barrique de 6 ou de douzaine de bouteilles. Certains clients achètent en primeur pour s’investir, c’est une sorte de placement à long terme, mais qui pourrait engendrer des rendements très intéressants. Vous pourrez bénéficier des marges de profit plus élevées, de ce fait, lorsque vous pensez de se procurer en primeur, vous aurez plusieurs possibilités, avant que le vin soit mis en bouteilles, d’exploiter les hausses de prix pour avoir des bénéfices. 

L’achat en primeurs : comment se déroule ?

Le système d’achat en primeur est une institution à Bordeaux et s’organise autour de la semaine de dégustation en primeur, période effervescente à l’image de la Gironde, qui ne se vit qu’une fois par an. On peut dire une foire du vin, elle rassemble tout ce qui est important dans le monde du vin. Avec le partenariat de l’Union des Grands Crus de Bordeaux et de divers groupements de producteurs, il réunit des professionnels du vin du monde entier pour déguster les derniers millésimes de plus d’une centaine de domaines viticoles. Acheteurs, commerçants et médias participent à d’interminables dégustations de vins organisées en regroupant les noms dans différents lieux ou directement dans le château et en désignant les marques les plus prestigieuses. Le travail consiste à évaluer la qualité du millésime pour prévoir le volume d’achat. Le rôle de la presse et du dégustateur est ici crucial. Leurs notes de vins sont, en effet, très attendues, car le prix du vin est déterminé sur ce résultat. Mais à l’heure actuelle, ce genre de tradition est moins pratiqué sur le marché de vin en primeur, ce qui est une bonne nouvelle. En effet, l’accord qui s’établit progressivement entre les importants dégustateurs permet de former le peloton de tête qui se démarque à chaque millésime. Pour les particuliers, acheter en primeur, c’est acheter à l’avance des vins de Bordeaux de grande qualité – lorsqu’ils sont élevés en barriques – à un prix futur qui est de un à deux ans plus tard que lorsque ces mêmes vins arrivent chez le vigneron en bouteille. Plus favorable.

Quelles sont les spécialités culinaires de la ville de Bordeaux ?
Top 5 des meilleurs restaurants à tester à Bordeaux